Boîte à outil des principes de la recherche en contexte autochtone

Boîte à outils des principes de la recherche en contexte autochtone: éthique, respect, équité, réciprocité, collaboration et culture, Commission de la santé et des services sociaux des Premières Nations du Québec et du Labrador, Centre de recherche en droit public, Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue, 2014

Nancy Gros-Louis McHugh, Karine Gentelet et Suzy Basile

La boite à outils répond à un besoin pour lequel nous avons été toutes les trois individuellement interpelées.  Première des choses, travaillant toutes les trois sur les enjeux d’éthique de la recherche en contextes autochtones depuis plusieurs années, nous avions constaté qu’aucun recueil de ce type n’existait, que ce soit dans la littérature francophone ou anglophone.  Aucun ouvrage  et encore moins, une ressource gratuite  en ligne, donc facilement accessible. Pourtant les questions d’éthique de la recherche et de collaboration avec les peuples autochtones font l’objet d’une production littéraire assez importante et ce depuis plusieurs décennies.

Deuxièmement, nous avions également constaté une lacune  quant au fait qu’il manquait de matériel de formation sur ces enjeux de l’éthique. En effet, tant les chercheurs que les représentants des communautés des Premières Nations et Inuit  (devant recevoir ces chercheurs et évaluer les projets) ne se sentaient pas adéquatement outillés.  De plus, un certain nombre de questions restaient en suspens au niveau des communautés des Premières Nations et Inuit et des chercheurs quant aux manières de faire et d’agir et ce tout le long du processus de recherche, à savoir dès les premières étapes de la prise de contact en vue d’établir une collaboration de recherche jusqu’à la livraison et diffusion des savoirs produits.

En outre, les communautés des Premières Nations et les Inuit  au Québec et au Canada sont engagés dans une démarche de réappropriation de la recherche entourant les enjeux qui les touchent.  En ce sens, la question de l’éthique de la recherche et des conditions de collaboration entre les Premières Nations et les Inuit et les chercheurs s’inscrit dans un processus d’autodétermination. Il apparaissait alors important de mettre en place des outils pour soutenir cette réappropriation des processus de recherches.

L’objectif principal de cette boite à outils est donc de sensibiliser les personnes en autorité au sein des communautés des Premières Nations et Inuit impliquées et concernées par les recherches.  A travers cette boite à outils nous voulons également mieux outiller et former les chercheurs et chercheurs étudiants sur les pratiques à suivre en vue d’établir une collaboration de recherche qui soit respectueuse et équitable.  À noter que nous ne parlons pas forcément d’établir de bonnes pratiques.  Nous avons plutôt cherché à proposer aux différents acteurs et parties des outils différents pour déterminer en fonction de leur contexte, de leurs réalités, de leurs besoins et de leurs attentes respectives à l’égard de cette collaboration en recherche.

C’est entre autres une des raisons pour laquelle nous avons tenu à présenter une grande variété d’expériences (consultants, membres de conseils de bande, chercheurs autochtones et allochtones, vidéastes, etc.) et de supports (articles scientifiques, questionnaires, liste de contrôle, vidéos, protocoles et lignes directrices existants, modèle d’entente de collaboration, etc).  Nous avons également misé sur la présentation et le design de cette boîte.  Nous souhaitons qu’elle constitue une ressource visuellement intéressante  et conviviale à consulter.  Nous désirions aussi qu’elle s’intègre aisément dans les documents de référence produits par les communautés des Premières Nations.  En ce sens, il nous apparaissait important qu’elle s’inspire non pas seulement des publications scientifiques universitaires, mais de la conception et vision du monde selon les Premières Nations.

Nous souhaitons que toutes les personnes qui désirent se former ou disposer d’une information pratique puisse trouver dans cette boîte à outils ce dont elles ont besoin, Nous souhaitons également que cette boîte soit accessible à un grand nombre de personnes par son langage, par son matériel bilingue et par la teneur et rigueur des publications.  En outre, la boite a été produit dans les langues de travail (anglais et français) afin de rejoindre le plus d’utilisateurs au Canada notamment.  De plus, nous aimerions dans un avenir proche proposer une version en espagnole.  Nous voudrions également être en mesure de disposer de version dans d’autres langues, comme le portugais, de manière à rejoindre les peuples autochtones au Brésil.

Un autre élément important pour nous était le fait qu’en plus d’être accessible au niveau du contenu, nous voulions que cette boîte à outils soit gratuite (libre d’accès). Nous avions au départ envisagé une publication papier, nous avons très vite mis cette option de coté en raison des coûts engendrés par le volume de documentation que nous voulions intégrer. Si nous avions maintenue notre idée de publication papier, elle n’aurait été achetée que par quelques bibliothèques universitaires et individus et nous aurions ainsi raté notre public-cible.  Sans compter que nous n’aurions pas pu la mettre à jour rapidement. Ceci a motivé notre démarche et nous avons opté pour une version en ligne de cette boîte à outils qui est, hébergée sur le site de la Commission de la santé et des services sociaux des Premières Nations du Québec et du Labrador (CSSSPNQL), une organisation des Premières Nations et partenaire dans cette initiative.

De plus, nous avons décidé de produire une édition limitée de coffrets DVD.  Ces coffrets seront envoyés à toutes les communautés des Premières Nations  au Québec.  Nous sommes conscients  que cela ne représente qu’une infime partie des communautés qui pourraient avoir besoin d’une telle ressource sur DVD.  Cependant, nous envisageons de solliciter d’autres fonds pour permettre l’impression de coffrets de la boîte à outils une fois qu’elle aura fait l’objet d’une mise à jour.

Vous devez être connecté pour publier un commentaire