L’accueil dans le champ sanitaire et social en france et au Brésil : un analyseur d’une professionnalité en souffrance

Corinne Rougerie (Université de Limoges, Prefass du Limousin), Roberta Carvalho Romagnoli (Université Catholique Pontificale du Minas Gerais), Cinira Magali Fortuna (Université de Sao Paulo), membres du réseau Recherche avec viennent publient ensemble un article dans la revue français EMPAN, dans un numéro intitulé Professionnalisation et travail social.

L’accueil dans le champ sanitaire et social, au Brésil et en France, est un analyseur de la souffrance au travail qui permet de comprendre les contradictions des institutions, à partir des références de l’analyse institutionnelle. Cette pratique est souvent réduite à ses aspects géographique, économique, socioculturel, fonctionnel. Mais le quotidien des services sous-entend pourtant une réorientation individualisée des actions, une pratique de responsabilité de l’équipe avec la promotion de l’intégration des connaissances et des pratiques. Au-delà de la souffrance produite par la difficulté d’accueillir physiquement du public, cette fonction qui place le salarié au front de la relation sociale montre une autre forme de souffrance inhérente à la place occupée par le travailleur lui-même face à un service de plus en plus standardisé.
Le texte PDF peut être téléchargé sur le site Cairn: https://www.cairn.info/revue-empan-2018-1.htm

Corinne Rougerie a soutenu en 2015 une thèse en Sciences de l’éducation à l’Université de Cergy-Pontoise:
L’accueil : un analyseur des implications professionnelles en travail social : Recherche socio-clinique en CCAS (Centre Communal d’Action Sociale)
http://www.theses.fr/2015CERG0833

Vous devez être connecté pour publier un commentaire