OING Rencontre Strasbourg

La mobilisation du savoir issu des recherches et l’implication des chercheurs dans l’espace politique intergouvernemental.

(proposition à confirmer en fonction du nombre de personnes intéressées)

Échanges avec différentes catégories d’acteurs institutionnels du Conseil de l’Europe

Contact : anrurka@gmail.com

Organisatrice : Anna Rurka,  (Université Paris Nanterre) Présidente de la Conférence des OING du Conseil de l’Europe

Date : Lundi 23 avril 2017 journée

Partenaires : fonctionnaires européens, représentations diplomatiques des gouvernements, parlementaires, société civile organisée, réseaux académiques)

Lieu : Strasbourg, Conseil de l’Europe

Projet : 

Je vous invite à vous déplacer à Strasbourg[1] lors de la session de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe afin de visiter ce lieu hautement politique, assister à une partie du débat dans l’hémicycle (programme de la session à venir) mais surtout rencontrer et échanger avec les acteurs en charge des programmes/instruments juridiques.

  • Ambassadeur de Saint Marin impliqué plus spécifiquement dans la Rencontre annuelle sur la dimension religieuse du dialogue interculturel https://www.coe.int/fr/web/portal/-/2016-exchange-on-the-religious-dimension-of-intercultural-dialogue
  • Régis Brillat, chef de service de la division de la Charte sociale européenne, mobilisation des différents types d’expertise dans le fonctionnement de la Charte sociale, rôle du Réseau académique sur la Charte sociale européenne et les droits sociaux https://anescracse.wordpress.com/
  • L’analyse scientifique mobilisée par les comités intergouvernementaux – voir l’exemple de la division en charge des droits des enfants.
  • Politiques d’éducation : exemple du programme du Conseil de l’Europe « Passeport européen des qualifications des réfugiés » en partenariat incluent le Ministère de l’Education, de la Recherche et des Affaires religieuses grec et les centres de reconnaissance de qualifications en Grèce, Italie, Norvège et Royaume-Uni. L’agence des Nations Unies pour les réfugiés en Grèce soutient également le projet.

La rencontre étant centrée sur les liens entre la dimension scientifique, politique et citoyenne dans les divers programmes du Conseil de l’Europe, elle vise à alimenter le travail du réseau lors du symposium intitulé « Politique et recherche avec ».

 

Le mardi 24 avril après midi, le groupe rejoindra le site de Gennevilliers pour l’ouverture officielle de la semaine « Recherche avec »

[1] Aller-retour dans la journée, durée de trajet 1h46

6 Commentaires

  • novembre 27, 2017

    Anna Rurka

    Bonjour
    Suite au décès de l’Ambassadeur du Saint Marin on va annuler ce point dans le programme, car l’objectif était de rencontrer cet homme et pas un pays. Cela sera remplacé par un autre sujet qui portera sur l’articulation de l’expertise scientifique et du consensus politique.

  • janvier 21, 2018

    Virginie DUFOURNET-COESTIER

    Bonsoir Anna,
    Je souhaite rejoindre ta proposition d’atelier. Je retiens la perspective de rencontrer et d’échanger avec des acteurs du Conseil de l’Europe et de pouvoir travailler sur la question des programmes/instruments juridiques » de l’éducation (ou dans le champ de l’inclusion scolaire/sociale…). Je questionne effectivement cette question de la mobilisation des savoirs issus de la recherche ; quelle perméabilité? quelle prise en compte? quel impact? Pour quels effets? Quelles attentes?
    droit des enfants – handicap – inclusion scolaire – inclusion sociale – politique d’éducation
    Virginie Dufournet Coestier

  • février 9, 2018

    Rosana Aparecida Garcia

    Je voudrais participer à cette activité depuis que je suis un gestionnaire au département de la santé de la ville de Campinas dans l’état de São Paulo (Brésil). Au Brésil, le système de santé unifié se propose d’être universel et égal pour tous, sans exclusion, mais les politiques publiques ne garantissent pas l’accès à la santé, un droit inscrit dans notre constitution fédérale.
    Je participe à divers mouvements sociaux et institutionnalisés et je sais comment d’autres débats internationaux sur le travail des droits sociaux seront très intéressants.

    • mars 10, 2018

      Anna Rurka

      Bonjour Rosana
      Je crains que le Conseil de l’Europe fait peu de chose sur l’accès à la santé en Europe, c’est plutôt un sujet de l’ONU et de OMS. Mais tu es la bienvenue et les participants auront l’occasion de discuter de l’accès aux droits sociaux (aussi le droit à accéder aux service la santé). Contact moi par e-mail anrurka@gmail.com pour qu’on coordonne les détails
      Anna

  • mars 4, 2018

    Jacinthe Rivard

    Bonjour Anna,

    J’ainerais bien je joindre aussi à vous. Est-ce que c’est encore possible ?

  • mars 10, 2018

    Anna Rurka

    Bonjour
    les rendez-vous sont en train d’être pris.
    1. Une rencontre est prévue avec d’un coté une personne représentante de la Conférence des OING et une personne qui travaille pour le Conseil de l’Europe (fonctionnaire) les activités des deux personnes sont au cœur de la Charte sociale. Il est important de préparer cet entretien et donc prendre connaissance déjà sur comment fonctionne ce traité (assez complexe). La Charte sociale européenne est un traité du Conseil de l’Europe qui garantit les droits sociaux et économiques fondamentaux, qui est le pendant de la Convention européenne des droits de l’homme, qui se réfère aux droits civils et politiques. Elle garantit un large éventail de droits de l’homme de tous les jours liés à l’emploi, au logement, à la santé, à l’éducation, à la protection sociale et aux services sociaux. https://www.coe.int/fr/web/turin-european-social-charter/about-the-charter
    2. Un entretien spécifique avec une personne en charge de programme de l’éducation à la citoyenneté. Le rapport du Secrétaire Général sur l’Etat de l’éducation à la citoyenneté et aux droits humains montre déjà le défis https://www.coe.int/fr/web/edc
    https://www.coe.int/fr/web/edc/report-on-the-state-of-citizenship-and-human-rights-in-europe
    3. Des méthodes de travail sur la nouvelle stratégie du Conseil de l’Europe sur les droits des personnes handicapées.https://www.coe.int/fr/web/disability/strategy-2017-2023
    Bien évidemment il faudrait préparer des questions transversales qui questionnent les liens entre le politique et la recherche dans ces trois champs.
    Merci de me contacter au plus vite pour prévoir un skype préparatif ensemble
    Anna

Vous devez être connecté pour publier un commentaire