Questions éthiques concernant la participation et le partenariat au Burkina Faso

*Résumé de l’article : « Questions éthiques concernant la participation et le partenariat : une étude sur la perception des acteurs impliqués dans un projet de recherche action exemptant du paiement des soins des indigents au Burkina Faso »*.

Contexte

Le paiement direct des services de santé au Burkina Faso constitue un frein à l’accès aux services pour les populations les plus pauvres. Pour prendre en compte cette situation, il a été décidé de supprimer le paiement des frais d’accès pour les indigents ou les personnes les plus pauvres dans la politique nationale de santé. Cependant, l’implantation de mécanismes équitables, efficaces et durables pour rendre cette politique effective soulève des défis importants. Une recherche action participative a été conduite dans le district de Ouargaye dans le but d’organiser un mécanisme pour la sélection des indigents et le financement de la prise en charge de leurs soins de santé. Cet article permet de décrire les perceptions des différentes parties prenantes de la recherche action et de discuter les enjeux éthiques concernant leur participation.

Méthodes

39 entrevues semi dirigées ont été conduites en vue d’explorer les dimensions éthiques inhérentes à la recherche action. L’échantillon comportait quatorze indigents identifiés conformément au processus de sélection communautaire, sept personnes choisis au sein des comités villageois de sélection, six professionnels exerçant dans les centres de santé locaux, cinq membres représentant les comités de gestion des centres de santé locaux, cinq membres de l’équipe de recherche et quatre décideurs politiques de niveau régional et national. Nous avons procédé à une analyse inductive et thématique des données recueillies.

Résultats

Le projet de recherche dans le district de Ouargaye a pour cible une catégorie particulièrement vulnérable de la population au sein de petites communautés rurales. Ce projet repose sur une approche participative incluant un volet action avec l’organisation d’un mécanisme pour la sélection et la prise en charge gratuite des soins de santé des indigents et un volet recherche permettant d’en faire l’évaluation. Les perceptions des parties prenantes au regard de l’approche participative, ainsi que les différents partenariats dans le projet, soulèvent différents enjeux éthiques 1) la communication et la collaboration entre les différents partenaires, 2) la participation communautaire et les risques de stigmatisation, 3) le financement endogène de la prise en charge gratuite des soins de santé pour les indigents, 4) l’équité et la justice dans le processus de sélection des indigents et 5) des rapports de pouvoirs et le développement des partenariats.

Conclusion

Le projet dans le district de Ouargaye souligne la nature particulière des défis éthiques rencontrés dans la recherche action en santé incluant une participation communautaire. En outre, ce type de projet implique un effort constant pour instaurer et entretenir entre les acteurs des relations empreintes de confiance et de respect. Enfin, les différences de pouvoir entre les parties devront être reconnues en vue d’évaluer les risques et les effets qu’ils sont susceptibles d’entrainer sur les individus et les groupes.

Mots-clés : recherche-action; Burkina Faso; éthique; recherche participative; partenariat; éthique de la recherche; frais d’utilisateur.

***

Ethical considerations related to participation and partnership: an investigation of stakeholders’ perceptions of an action-research project on user fee removal for the poorest in Burkina Faso

Background

Healthcare user fees present an important barrier for accessing services for the poorest (indigents) in Burkina Faso and selective removal of fees has been incorporated in national healthcare planning. However, establishing fair, effective and sustainable mechanisms for the removal of user fees presents important challenges. A participatory action-research project was conducted in Ouargaye, Burkina Faso, to test mechanisms for identifying those who are indigents, and funding and implementing user fee removal. In this paper, we explore stakeholder perceptions of ethical considerations relating to participation and partnership arising in the action-research.

Methods

We conducted 39 in-depth interviews to examine ethical issues associated with the action-research. Respondents included 14 individuals identified as indigent through the community selection process, seven members of village selection committees, six local healthcare professionals, five members of the management committees of local health clinics, five members of the research team, and four regional or national policy-makers. Using constant comparative techniques, we carried out an inductive thematic analysis of the collected data.

Results

The Ouargaye project involved a participatory model, included both implementation and research components, and focused on a vulnerable group within small, rural communities. Stakeholder perceptions and experiences relating to the participatory approach and reliance on multiple partnerships in the project were associated with a range of ethical considerations related to 1) seeking common ground through communication and collaboration, 2) community participation and risk of stigmatization, 3) impacts of local funding of the user fee removal, 4) efforts to promote fairness in the selection of the indigents, and 5) power relations and the development of partnerships.

Conclusions

This investigation of the Ouargaye project serves to illuminate the distinctive ethical terrain of a participatory public health action-research project. In carrying out such projects, careful attention and effort is needed to establish and maintain respectful relationships amongst those involved, acknowledge and address differences of power and position, and evaluate burdens and risks for individuals and groups.

***

Référence complète :

Hunt, M. R., Gogognon, P., & Ridde, V. (2014). Ethical considerations related to participation and partnership: an investigation of stakeholders’ perceptions of an action-research project on user fee removal for the poorest in Burkina Faso. BMC Medical Ethics, 15(1), 13. doi:10.1186/1472-6939-15-13.

Lien vers l’article :

http://www.biomedcentral.com/1472-6939/15/13

Crédit photo : Yamba Kafando

***

POUR REJOINDRE L’AUTEUR :

Valéry Ridde, professeur agrégé

Département de médecine sociale et préventive, Université de Montréal

valery.ridde@umontreal.ca

 

Vous devez être connecté pour publier un commentaire