Atelier court Chercher avec en traversant les frontières professionnelles et institutionnelles: quelle interculturalité?

Coordination:

Maria Lívia do Nascimento (Br)

Estela Scheinvar (Br)

Tizou Perez Roux (Fr)

Eric Maleyrot (Fr)

L’expérience de travailler à l’intersection de divers domaines disciplinaires, sans démarcations d’identités, devient de plus en plus présente dans les pratiques professionnelles. Cependant, sachant que la formation professionnelle a une structure disciplinaire, les défis posés sont nombreux mais peu discutés et approfondis.

D’autre part, certains terrains de recherches nous amènent dans des mondes professionnels différents (institutions, territoires, langages et valeurs) de celui dans lequel nous sommes. Cela suppose de comprendre les logiques institutionnelles, collectives et individuelles de chacun. Par exemple, venant de l’enseignement scolaire comment travailler avec des acteurs de la santé ou du spectacle, pour comprendre les enjeux de professionnalisation du secteur ?

Une question va initier cet atelier:

À partir d’une analyse de l’implication, quelles tensions vous avez vécu dans des expériences professionnelles transdisciplinaires ou conduites sur des terrains peu familiers ?

De cette façon nous pourrions penser l’interculturalité :

  • comme une question transdisciplinaire qui aborde les fragmentations disciplinaires affirmées dans la construction des savoirs institués hégémoniquement ;
  • comme une expérience qui amène à de nouvelles formes d’inter compréhension qui ont des effets sur le plan de la recherche et de la formation.

Vous devez être connecté pour publier un commentaire