Karine Gentelet

Karine Gentelet détient une double formation en anthropologie (M.A., Université Laval) et en sociologie (Ph. D., Université de Montréal). Elle est rattachée au CRDP à titre coordonnatrice de 2 grands projets de recherche d’envergure (GTRC) « Vers une cyberjustice » et « Peuples autochtones et gouvernance », projet pour lequel elle est également chercheure associée. Ses sujets de recherche ainsi que ses nombreuses publications portent sur les représentations et le discours concernant la reconnaissance des droits politiques des groupes autochtones au Canada à travers une approche de sociologie et d’anthropologie du droit. Karine Gentelet est également présidente du conseil d’administration d’Amnistie internationale Canada (francophone).