Les recherches-actions collaboratives. Une révolution de la connaissance

RÉSUMÉ D’UN OUVRAGE COLLECTIF – L’aventure des recherches-actions collaboratives raconte l’histoire des échanges entre des praticiens réflexifs et des chercheurs professionnels qui cherchent à faire évoluer leur pratique de production de connaissances en sciences humaines et sociales. Chacun participe à cette démarche avec ses finalités propres et les formes et les objectifs de ces collaborations varient. Cela a des effets importants sur les méthodes utilisées, les savoirs produits et les identités des acteurs.

Un colloque international organisé à Dijon en 2013 a rassemblé plus de 400 personnes et une centaine de communications y ont décrit et analysé ces manières de faire de la recherche. Ses participants ont montré que, si révolution de la connaissance il y avait, par les questions fondamentales qui sont posées sur ce que chercher veut dire, elle était de moins en moins silencieuse.

Dans la suite de ce colloque, ce livre se veut un état des lieux de ces pratiques et des questions qu’elles posent. En quoi conduisent-elles à aborder la question de la construction des connaissances d’une manière différente, voire renouvelée, par rapport aux approches académiques classiques ? Que disent-elles du rapport à l’action des acteurs sociaux concernés et des chercheurs ? En quoi transforment-elles éventuellement le réel ? Et quels en sont les enjeux éthiques et politiques, en termes de construction d’un espace démocratique d’élaboration de savoirs et de reconnaissance de « l’égalité des intelligences », où chacun se révèle à la fois savant et ignorant ?

Tour à tour, les auteurs rendent compte d’expérimentations méthodologiques menées sur le terrain – sur le bien-être à l’école, l’accompagnement spécialisé, l’aide sociale à l’enfance, le développement territorial, etc. – et explorent les liens complexes qui naissent de la collaboration voire de la confrontation entre recherche et action. Si les chercheurs interrogent les pratiques, inversement les pratiques posent la question du rapport de la recherche avec la réalité. L’interrogation mutuelle permet alors de dépasser les frontières des disciplines.

Les recherches actions collaboratives

Sans aucune ambition normative, avec le seul objectif de contribuer à la réflexion sur le renouvellement de la connaissance dans un « monde incertain », ce livre collectif qui rassemble des auteurs de quatre pays et de disciplines et secteurs divers, se veut une invitation à remettre sur le tapis des questions épistémologiques fondamentales et à interroger la distinction entre « le savant et le politique ».

Cet ouvrage a été piloté par le collectif « Les chercheurs ignorants », composé à la fois de chercheurs et d’acteurs de terrain ayant pour objectif commun de valoriser le savoir produit par les recherches-actions collaboratives.

Référence complète de l’ouvrage :

Les chercheurs ignorants (Dir.), 2015, Les recherches-actions collaboratives, Une révolution de la connaissance. Rennes, Presses de l’EHESP.

Crédit-photo : Karoline Truchon.

***

POUR REJOINDRE L’AUTEUR :

Philippe Lyet,

Sociologue,

Responsable du centre de recherche de l’Etsup à Paris (École supérieure de travail social), France

philippe.lyet@gmail.com

 

Vous devez être connecté pour publier un commentaire